Huile essentielle d’immortelle

Traiter ses maux en utilisant des huiles essentielles, c’est l’aromathérapie. Cette médecine douce utilise l’essence des plantes pour soigner, pour apaiser, et pour conserver la santé.

Il existe de très nombreuses huiles essentielles ayant des propriétés variées. On vous dit tout sur celles de l’huile essentielle d’immortelle.

3463397-4984640

Qu'est-ce que l'immortelle ?


L’immortelle d’Italie ou hélichryse est une plante endémique du pourtour de la Méditerranée qui fleurit en juin-juillet. On la trouve en Algérie, au Maroc, à Chypre, en Grèce, en Albanie, au Monténégro, en Italie, en Slovénie, en Croatie, en France (notamment en Corse), au Portugal, en Espagne.

À retenir : le nom "helichrysum" vient des mots grecs "hélios", qui signifie "soleil" et "chrysos", qui signifie "or" (en allusion à la couleur des fleurs). On l’appelle parfois "immortelle d’Italie" (Helichrysum Italicum), car c’est là qu’elle a été décrite pour la première fois.


C'est une petite plante aux tiges dressées, qui pousse en buissons de 40 à 60 cm de hauteur. Ses feuilles sont duveteuses. Ses fleurs en capitules aux fleurons jaunes entourés de bractées dégagent une odeur épicée pouvant rappeler le curry ou le café.

L'immortelle s'utilise sous de nombreuses formes : en crème, en huile essentielle, en tisane, en inhalation, en infusion ou en lotion.

Bon à savoir : on appelle la plante « immortelle » en référence à la conservation extrêmement longue des bouquets secs que l'on peut faire avec ses fleurs car, même cueillies, elles ne se fanent pasVertus de l’huile essentielle d’immortelle


C’est la fleur de l’immortelle qui est utilisée pour produire l’huile essentielle du même nom. Elle agit sur les hématomes principalement, mais aussi sur lescicatrices. L’huile essentielle d’immortelle est bonne pour la circulation sanguine (elle fluidifie le sang) et pour la peau (notamment pour les peaux matures).

Attention : l’huile essentielle d’immortelle n’est pas recommandée pour les femmes enceintes et allaitantes, ni pour les jeunes enfants, sauf sur avis médical.



Les vertus de cette huile essentielle sont nombreuses :



  • anti-hématome (sa propriété principale ) ;

  • cicatrisante ;

  • anti-phlébitique ;

  • tonique pour la circulation artérielle ;

  • anti-inflammatoire ;

  • antalgique ;

  • régénératrice ;

  • décontractant musculaire et nerveux.


À noter : l’inconvénient quand on utilise cette huile…, c’est son prix. Comptez en effet environ 20 à 25 € pour un flacon de 5 ml. Heureusement, il suffit d’une petite quantité pour que l’huile essentielle d’immortelle soit efficace.


L’huile essentielle d’immortelle est conseillée pour remédier aux :

  • hématomes, bosses, contusions ;

  • plaies superficielles, escarres, cicatrices post-chirurgicales, brûlures ;

  • vergetures, couperose, varicosités, varices, jambes lourdes ;

  • acné, vieillissement de la peau (notamment les rides) ;

  • douleurs musculaires, toux spasmodique.


Bon à savoir : pour les personnes qui suivent un traitement anti-coagulant, il est conseillé de demander les conseils d’un médecin avant d’utiliser l’huile essentielle d’immortelle.


Les principes actifs présents dans l’huile essentielle d'immortelle sont :

  • l'acétate de néryle ;

  • le propionate de néryle ;

  • le nérol italidiones ;

  • l'alpha et le gamma curcumène.


Conseil : l’huile essentielle d’immortelle peut s’utiliser pure ou diluée à 50%, en fonction de la sensibilité des personnes.


Nos recettes :


La recette pour le soin du visage est la suivante : 

Sérum antirougeurs pour peaux sensibles et couperosées

Dans un flacon en verre ambré de 30 ml, versez successivement à l’aide d’un entonnoir :

– 1 cuillère à soupe d’huile de calophylle
– 1 cuillère à soupe d’huile de jojoba
– 1 cuillère à soupe d’huile de calendula
– 6 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne
– 4 gouttes d’huile essentielle de cyprès
– 6 gouttes d’huile essentielle de tanaisie ou de camomille noble ou allemande

<<<< Découvrez des huiles essentielles et huiles végétales de bonne qualité ici >>>>

Appliquez 3 grosses gouttes de ce sérum matin et soir sur les zones marquées par la couperose et massez tout doucement pour faire pénétrer. Si vous avez utilisé la tanaisie ou la camomille allemande, votre sérum sera tout vert car ces huiles essentielles sont bleues. Tant mieux, car la couleur verte lutte esthétiquement contre l’aspect rouge de la couperose. Pas de panique, ce sérum très pénétrant ne tache toutefois pas votre peau. Vous pouvez appliquer votre soin de jour par-dessus (optez alors pour une crème couvrante certifiée bio).

Varices ? Varicosités ?

En cas de varices ou varicosités sur les jambes, le sérum ci-dessus ne sera que d’une efficacité limitée car il n’est pas assez concentré et ne laisse pas assez de place à l’hélichryse et à la calophylle, des alliées de la circulation. On reformule donc comme suit :

2 cuillère à soupe d’huile de calophylle
– 1 cuillère à soupe d’huile végétale pénétrante au choix (noisette, argan, jojoba…)
– 25 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne
– 25 gouttes d’huile essentielle de cyprès ou de cèdre au choix

Le parfum de cette huile n’est pas agréable mais l’efficacité est là. On masse cette huile deux fois par jour sur les varices naissantes, sans comprimer ni appuyer trop fort. On fait pénétrer l’huile en effleurant la peau longuement en va-et-vient. Les résultats sont assez timides mais très rapides. Il faudra persévérer mais on peut réellement espérer faire “disparaître” les plus petites varices (récentes) et atténuer toute trace de varicosités (voir photo).

Si vraiment vous souffrez d’une varice ou d’un amas de varicosités très visible et très localisé(e), alors mieux vaut couper l’huile essentielle d’immortelle à 50/50 avec de l’huile de calophylle et pratiquer un massage très localisé sur la petite zone deux fois par jour, sans se masser toute la jambe.

Rides ou Cicatrices, Idem ?

L’huile essentielle d’immortelle est aussi une précieuse alliée des peaux matures.

On en ajoute 1 % à n’importe quelle huile ou crème (bio de préférence, mais pas forcément), et nous voilà avec un soin anti-rides majeur. Comptez 10 gouttes d’huile essentielles pour un pot de 50 ml de crème ou un flacon de 50 ml d’huile (argan, jojoba, noyaux d’abricot, rose musquée, mélangées ou non).

Pour les cicatrices, si elles ne sont pas très anciennes, on peut opter pour un massage 2 fois par jour de la zone avec l’huile suivante, qui atténue efficacement les cicatrices :

Dans un flacon de 15 ml :

5 ml d’huile végétale de calophylle
5 ml d’huile végétale de nigelle ou d’argan
60 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse (immortelle)
25 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

On ne masse que la cicatrice et on fait bien pénétrer au doigt.

Conclusions

Il serait dommage de réduire l’huile essentielle d’immortelle au soin des varices, de la couperose ou des rides… Elle est également efficace pour les bleus et les bosses chez les enfants. On peut les masser délicatement avec un mélange à parts égales d’huile essentielle d’hélichryse et d’huile végétale d’arnica en cas de bobo. Et ce 3 fois en 24 heures. Attention, pas si l’enfant a moins de 3 ans quand même !
Enfin, l’huile essentielle d’immortelle est aussi une belle anti-inflammatoire en cas d’entorses, de boutons enflammés, de cellulite indurée, ou tout simplement de contractures après l’effort… Renseignez-vous sur d’autres (nombreuses) formules.

Et vous ? Quels bienfaits tirez-vous de cette huile essentielle si précieuse ??


Source : recettes , http://www.lessentieldejulien.com/2013/01/varices-rides-ou-cicatrices-lhuile-essentielle-dimmortelle/

source : http://aromatherapie.ooreka.fr/astuce/voir/299566/huile-essentielle-d-immortelle-promesse-et-bienfaits

Articles les plus consultés